Actualites

Une idée pour s’occuper aujourd’hui

1er Avril : des petits poissons à confectionner

Inspirés et poétiques vous êtes… Voici les premiers textes qui me sont arrivés.

“Notre temps”

Sans crier gare un nuage noir a obscurci le ciel et s’est abattu sur le monde.
Il s’appelle Coronavirus.
Il est invisible et ses tentacules pernicieuses, n’épargnent pas les jeunes encore moins les vieux.
Faisant régner des sentiments de peurs et d’angoisses profondes, laissant présager un clap de fin du monde.
Il chahute nos convictions d intouchables immortels.
Juste avant l’ordre de confinement, certains ont fuit sur leur île pamplemousse , pour rêver à des jours meilleurs.
Pensaient ils être inatteignables ?
D’autres faisant fi des consignes bravant le Covid continue de le narguer, en prenant et faisant prendre le risque plus grand de contamination, en s’attroupant en groupe et continuant comme si de rien n’était leur petit trafic, jeux de foot, sortant avec leurs enfants, s’embrassant, crachant… bref, leur vie habituelle, jusqu’à ce que le ton durcisse et que les amendes augmentent.
A partir de 1500€ d amende, enfin, même si quelques uns font vrombir leur cylindrées de contestataires irrésolus et inconscients, les rues et les places sont vides,  la tristesse des personnes disparues nous rappelle à l’ordre et nous fait bien comprendre que l’heure est grave,
Face à l’ennemi invisible qui terrasse les populations, il faut changer nos habitudes, être solidaires, respecter les règles sanitaires pour limiter le nombre de morts !
Penser à ceux qui sont partis subitement, et à leurs familles, ils n’ont pas pu se revoir et se dire “à DIEU”  c’est vraiment terrible, car comment faire son deuil dans ce cas ? Et quelles conséquences psychiques ce traumatisme va entraîner.
Pourtant dans cet hécatombe, la solidarité fleurit, le soleil éternel et fidèle se lève , lumière sur nos misères, nos espoirs nos joies, sur les miracles parfois…
Le rappel que la Vie a du prix !
M.G.

Merci pour vos magnifiques photos !

Il est encore temps d’envoyer la vôtre. Pour rappel sur le thème  : lumière, contraste et douceur.

Partagez-le sur